Un grand prix pour le jardin thérapeutique « A tout âge » de l’Ehpad Bastide Medicis

Public accueilli : Personnes âgées

Lieu : Labège (Haute Garonne)

Date : 2018

Un grand prix pour le jardin thérapeutique « A tout âge » de l’Ehpad Bastide Medicis de Labège (Haute-Garonne) »

La structure, à la limite entre ville et campagne, bénéficie de deux hectares d’espaces verts. Ce jardin permet aux 97 résidents qui sont des personnes culturellement attachées à la terre et qui ont toujours jardiné, de maintenir leurs habitudes de vie malgré leur entrée en institution. « Notre jardin est composé de plusieurs espaces alternés au sein de la résidence, détaille Nathalie Guilbaud, directriceCelui qui encercle la résidence compte de nombreuses espèces d’arbres et de plantes (saules pleureurs, osiers, sauge, menthe sauvage, lilas, peupliers, muriers, platanes). L’espace accueil comporte, quant à lui, deux oliviers, de la lavande, du romarin, des pots de fleurs, et des jardinières composées  et entretenues par les résidents. Des bancs disposés de chaque part permettent aux visiteurs de profiter de l’endroit en toute quiétude. Un espace détente et potager à l’arrière de la résidence (parcours de marche et agréments en cours d’élaboration) se compose de tables de jardinages, de jardinières de plantes aromatiques, de fraisiers et de carrés potagers avec salades, fraises, œillets et tomates. L’espace sensoriel du secteur Alois est bordé par trois bouleaux, un saule tortueux et un catalpa. Enfin un jardin intérieur au patio composé de plantes grasses et d’une petite fontaine lumineuse reflète le calendrier des animations grâce à ses décorations qui varient selon les festivités. » Le parc de l’Ehpad Bastide Médicis est entretenu par un jardinier pour la taille des arbres et la tonte des pelouses mais les petits travaux sont réalisés par les résidents avec l’aide des animatrices et de l’homme d’entretien voire des familles et des partenaires qui aident également au niveau de l’arrosage. Un soin particulier a été apporté au niveau du secteur Alois où l’aménagement a été pensé pour minimiser les risques liés aux pathologies accueillies : pertes des repères, chutes, déambulation. Par exemple, la végétation grimpe le long du grillage, elle cache la clôture et permet d’éviter le sentiment d’enfermement. Le sol alterne  béton, herbe et copeaux de bois afin de contribuer à la stimulation sensorielle pendant la marche. L’établissement a été primé pour la diversité des animations qui sont proposées dans ces jardins : l’ensemble du personnel motive et stimule les résidents pour la plantation et l’entretien des différents végétaux, les enfants de l’école maternelle viennent participer à un atelier de « jardinage intergénérationnel », les animatrices accompagnent un groupe de résidents pour effectuer les achats de fleurs. S’organisent dans ces espaces de belles promenades, le jeu « Kim senteur » qui permet de tester l’odorat des résidents grâce aux plantations, des parties de pétanque et même des groupes de discussion sur la thématique du jardin… Sans oublier les tournois de foot dans le parc de la résidence deux à trois fois par an qui réunissent les équipes d’enfants des villages environnants (la résidence sponsorise le club de foot du village) ou la grande chasse à l’œuf de Pâques – un parcours sportif est alors élaboré par les animatrices afin de faire relever quelques défis par des équipes mêlant ainés et enfants. 

Retrouvez l’article sur Animagine

Fermer le menu