Évaluation du bénéfice thérapeutique

Un programme de recherche a été conduit par le bureau d’étude O Ubi Campi, se basant sur des publications scientifiques et sur un programme spécifique mis en place en collaboration avec le pôle gériatrique de l’hôpital Charles Foix. Cette étude a permis de proposer une démarche innovante dans la conception de la dimension thérapeutique d’un jardin.

La conception thérapeutique du jardin a donc été soumise à un protocole d’évaluation à travers des essais cliniques sur 134 patients Alzheimer en institution. Les résultats issus de ces études cliniques ont été publiés en 2015.

Cette étude clinique, conduite en 2013 et 2014, a permis l’analyse de 3 groupes de patients randomisés:

  • un groupe témoin ne fréquentant pas le jardin,
  • un 2ème groupe fréquentant un jardin ergonomique
  • un 3ème groupe fréquentant un jardin thérapeutique

L’étude a démontré que le 2ème groupe ne connaissait aucune amélioration par rapport au groupe témoin, indiquant que la qualité thérapeutique d’un jardin ne résidait pas dans le jardin lui-même aussi ergonomique ou sensoriel soit-il.

A l’opposé, le 3ème groupe connaissait une amélioration significative sur les fonctions cognitives, l’autonomie fonctionnelle et la prévention des chutes.

Ces premiers résultats très encourageants gouvernent la poursuite de l’exploration tant en conception qu’en évaluation. L’innovation consiste dans la détection du levier thérapeutique qui doit absolument être intégré au jardin pour que celui-ci opère. Elle ouvre un avenir prometteur permettant d’élargir cette même approche à d’autres domaines thérapeutiques et d’affiner leur pertinence par une évaluation continue.

Etude clinique conduite par O Ubi Campi

Synthèse des études cliniques

À découvrir:

Fermer le menu